Suite des Montys


Edmond t'Serstevens, naquit à Bruxelles en 1835 et arriva à Stavelot en 1850 où il épousa Marie Nicolay, une des plus grosses fortunes de la ville.
Ensemble, ils eurent une dizaine d'enfants et firent construire 4 châteaux aux quatre coins de la ville. Les mauvaises langues rapportent que la famille t'Serstevens aurait voulu cerner la ville avec leurs châteaux.
Quoi qu'il en soit, l'un des châteaux, situé sur la Haute Levée fit donner à l'ainé, Jean, s'occupant des tanneries de son père, et nommé Château des Montys.
Cette appellation remonte au temps de l'ancienne Abbaye de Stavelot-Malmedy, où il existait en ce lieu, un hameau nommé Les Montys en raison de sa localisation sur un petit mont.


- Retour aux chambres -